Intersaison 2021 : Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

Aucun joueur n’est prolongé, le coach s’en est allé, et le président semble être resté en confinement, tel est le bilan que l’on pourrait dresser de la Roca Team à l’heure actuelle. Au rayon des bonnes nouvelles, la présence du club a été confirmée en EuroCup, même si personne ne sait vraiment quelle équipe sera alignée. D’autant plus que les rumeurs persistantes en Principauté font état d’un constat dramatique : il n’y a plus d’argent dans les caisses, et du coup, plus personne pour piloter l’avion.

Mais bon, en attendant confirmation (ou pas), de toutes ces rumeurs de mort prématurées, voici pour résumer en deux-deux ce qui se passe du côté de la Roca Team :

Officiel :

  • DÉPART : Elmedin Kikanovic retourne en Turquie. Il n’aura joué que 2 rencontres avec Monaco. Cela faisait probablement partie du deal lors de son retour en mars. Kika-in, Kika-out, Kikanovic !
  • DÉPART : Paul Lacombe est donc retourné à l’ASVEL. Pour porter le maillot du club de son enfance, pour participer à l’Euroligue, pour jouer pour Tony Parker… Bref, la Roca Team n’avait pas armes pour retenir plus longtemps notre bronzé préféré.
  • DÉPART : Landing Sané a signé du côté d’Orléans. Il rejoint ses anciens potes de Levallois, dans un club où il aura un rôle nettement plus important que celui de souffre-douleur d’Obradovic. Tout bénéf pour lui donc.
  • DÉPART : S’en est pas vraiment un, puisqu’il était en fin de contrat. Mais Norris Cole ne sera lui non plus pas renouvelé, puisqu’il a signé pour deux ans en faveur de l’ASVEL, qui se constitue une armada d’un niveau rarement vue en Jeep Elite.
  • DÉPART : Sasa Obradovic ! Celui là, on l’avait pas vu venir, mais pourtant, c’est hyper logique. La patience n’est pas son fort, et de voir qu’aucun dossier n’avançait coté recrutement, il a assuré ses arrières en rentrant à la maison.

C’est chaud :

  • DÉPART : Yakuba Ouattara serait en partance pour Séville. La rumeur ne date pas d’hier, mais il semblerait que les Espagnols soient revenus à la charge. Pas de confirmation de nulle part, mais les sources des deux cotés semblent assez caliente.
  • DÉPART : JJ O’Brien suivrait vraisemblablement le coach à l’Etoile Rouge. Si un tel joueur se doit d’être en Euroligue, c’est un vrai symbole de voir que le joueur le + individualiste du lot suive le coach au fond de jeu le moins collectif qu’on ai eu.

Rumeur non démentie :

  • DÉPART : Anthony Clemmons est annoncé du côté de la Turquie, dans le même club qu’Elmedin Kikanovic. Là encore, s’il y a un américain à garder, ce n’est probablement pas lui.
  • ARRIVÉE : William Howard serait la piste la plus sérieuse pour renforcer la Roca Team. L’ancien des Rockets de Houston, et de Limoges, serait notre premier gros JFL à venir. Mais apparement, il serait plus tenté par un club qui joue l’Euroligue.
  • ARRIVÉE : Zevdan Mitrovic, fraichement licencié de l’ASVEL, serait la piste la plus sérieuse pour tenir le banc monégasque. Malgré une fin en queue de boudin, ses résultats parlent pour lui, et il connait la maison. Et puis tout autre entraineur que lui nous ferai repartir de 0, remontant 5 ans en arrière…

Cependant, l’ensemble de nos concurrents se sont consolidés, voire renforcé, et l’AS Monaco n’a RIEN annoncé du tout. Gênant, voire un peu inquiétant quant à l’état du « projet » monégasque.

Du coup, à l’heure actuelle, le roster des trois leaders de la saison passée est donc celui-là (spoiler : ça pique) :

ASVEL :

  • Meneur : Norris Cole, Antoine Diot, Matthew Strazel.
  • Arrière : Paul Lacombe, Rihards Lomazs, Allerik Freeman.
  • Ailier : David Lighty, Charles Kahudi.
  • Ailier-fort : Livio Jean-Charles, Guerschon Yabusele, Amine Noua.
  • Pivot : Moustapha Fall, Ismaël Bako, Kevarrius Hayes.
  • Coach : TJ Parker / Fred Fauthoux

JDA DIJON :

  • Meneur : David Holston, Axel Julien.
  • Arrière : Jaron Johnson
  • Ailier : Chase Simon, Charles Galliou.
  • Ailier-fort : Hans Vanwij, Abdoulaye Loum.
  • Pivot : Alexandre Chassang, Jacques Alingué.
  • Coach : Laurent Legname

AS MONACO :

  • Meneur : Dee Bost, Rudy Demahis-Ballou, Melwin Pantzar.
  • Arrière :
  • Ailier :
  • Ailier-fort :
  • Pivot : Wilfried Yeguete.
  • Coach : 

Source info : Be Basket 

Compte tenue du confinement total des dirigeants, et de l’état du marché des joueurs libres à l’heure actuel, voici ce que la Gachette propose comme équipe pour la saison prochaine. L’objectif est multiple, tout en sachant très bien qu’avec le retard cumulé depuis un mois, on ne peut pas vraiment prétendre à autre chose qu’une saison de transition :

  • Ne pas prendre de risque financier en dilapidant des sommes folles dans des américains aléatoires.
  • Assurer le sportif au moins une saison avec des joueurs rompus dans l’exercice de la Jeep Elite, dont des « bons gars » qui ont déjà joué ensemble à un moment donné.
  • Proposer une base de joueurs français pour un travail à long terme d’un socle solide et identifiable pour les années à venir.

Le roster « Gachette » 2020/2021 : 

  • Meneur : Un américain (Dee Bost s’il reste, mais pas à n’importe quel prix), Rudy Demahis-Ballou, Melwin Pantzar.
  • Arrière : Jérémy Nzeulie, Lahaou Konaté
  • Ailier : Damien Inglis, Jérome Sanchez
  • Ailier-fort : Kim Tillie, Georgi Joseph
  • Pivot : Wilfried Yeguete, Ali Traoré
  • Coach : Zevdan Mitrovic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s