Le « spécial one » fut un match offensif, certes, mais dont le spectacle fut aussi bizarre que l’ambiance à l’Astroballe, sauf pour celles et ci qui jouissent à la multiplication des remises en touche, ou devant 70 passages sur la ligne des lancers-francs. Et malheureusement, à ce petit jeu, l’adresse diabolique des protégés de Tony Parker a fait toute la différence. La Roca Team n’était pas loin, mais perd quand même, again.
C’est maintenant au tour des supporteurs de tenter de faire un peu plus de spectacle, en donnant vos notes (de 1 à 10) quand aux joueurs de la Roca Team qui ont passé plus de 3 min sur le parquet ce soir. Vos votes nous permettront, par le truchement du savant tableau Excel, de nommer le meilleur joueur des supporteurs en fin de saison.

D’avance merci !

Capture d’écran 2020-03-11 à 07.31.18

Merci à tous pour votre participation !