Vos votes : le joueur du mois de décembre

Depuis le début de saison, la Gâchette vous propose de voter après les matchs pour élire le MVP de chaque rencontre, en donnant des notes (de 1 à 10) quand aux joueurs de la Roca Team qui ont passé plus de 2min sur le parquet. Ces votes permettrons, par le truchement du savant tableau Excel, de nommer le meilleur joueur des supporters en fin de saison. Et en attendant ce saint jour, nous vous proposons un petit état des lieux du de novembre, avec le classement des 8 matchs joués entre le 7 décembre et le 5 janvier, afin de clôturer idéalement la phase aller de Jeep Elite, et la phase de poule d’Eurocup.

Et comme le mois dernier, le classement désigne Norris Cole pour très logique MVP de ce mois de décembre 2019.

  1. Norris Cole : Alors que le reste de l’équipe a su élever son niveau de jeu, la locomotive est restée notre double champion NBA. Scorer extrèmenent régulier dans un registre assez atypique puisque basé principalement sur du shoot mi distance, il n’oublie jamais de servir ses coéquipiers, ayant très bien compris que ça le rend doublement plus dangereux pour ses adversaires. MVP des trois dernières rencontres de l’année, il est logiquement MVP du mois de décembre, avec une belle moyenne de 7,12/10.
  2. Eric Buckner : Probablement l’homme le plus régulier groupe. Jamais en dessous de 6/10 du mois de décembre, il a su exploiter au maximum ses qualités pour devenir un pion indispensable du système de Maitre Sasa, à la fois énergizer défensif, et point d’ancrage en attaque, où ses cannes montés sur ressorts font des ravages. Avec 7,02/10 de moyenne en décembre, et un titre de MVP contre Bologne (et du All Star game en fin d’année civile), il est logique second du classement.
  3. Dee Bost : Le grand bénéficiaire de la venue de Norris Cole, c’est lui. Déchargé d’une partie de la création, avec toujours open bar concernant les tickets shoots, il peut surtout se concentrer sur ce qu’il sait faire le mieux : faire péter des pétards en attaque comme en défense, donnant le tournis à ses adversaires directs (et parfois aussi un peu aux spectateurs souvent exaspéré par son coté mange ballon).

Mention spéciale à Paul Lacombe, qui comme en novembre, a la place en chocolat de pas grand chose. Beaucoup plus régulier que le mois précédent, où il avait alerné les passages de folie avec des trous d’airs abyssaux, il n’a véritablement brillé que lors du match le plus facile, contre ULM, pas suffisant pour gratter une place au classement.

Par rapport au mois précédent, il faut noter la hausse globale très notable de l’ensemble des notes. Norris Cole avec sa moyenne de novembre n’aurai même pas été sur le podium en décembre (5e en fait, avec 6,80). Meilleur moyenne d’équipe globale donc (6,52 contre 5,89), aboutissant au final, à une première place du classement en Jeep Elite.

Rendez-vous début février pour le résultat du MVP suite aux 8 rencontres du mois de janvier.

Capture d’écran 2020-01-07 à 18.15.20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s