Il est des soirées comme ça, pas forcément exceptionnelles, mais où il se passe un truc quand même qui restera dans les mémoires. Ce fut le cas de ce match contre Nanterre. Non pas que battre une équipe dans les tréfonds du classement est prestigieux, ou exceptionnel. Non, cette date est exceptionnelle parce que cela fait un an désormais que la Roca Team est invaincue en championnat à domicile. Un an de victoire contre tout ce qui se présente à Louis II sous l’égide de la Jeep Élite. Voilà une bonne raison pour terminer un weekend fort bien arrosé.

Le Live-tweet du match

Le résumé du match

Les notes, en bref…

L’homme du match : Will Yeguete : on a l’habitude de dire que ce genre de victoire fait souvent du bien à tout le monde. Mais un qui en a plus profité que les autres, c’est Will Yeguete. À la peine en milieu de semaine face à Rishon, malgré l’interception de la gagne à la fin, il a cette fois-ci fait feu de tout bois dans la raquette, avec une ligne de stats hyper complète (10 points, 8 rebonds, 4 interceptions). Son activité fut doublement précieuse, car elle a permis d’obtenir des secondes chances sur nos shoots en attaque, mais surtout, ses rebonds et sa défense ont lancé moult contre attaques, dont a largement profité Dee Bost notamment.

Bref, une performance qui devrait ouvrir les yeux de pas mal de monde.

Le « chimichanga alerte » : Will Yeguete : coup double pour le MVP du match, qui s’offre la plus belle action de la rencontre. Une action à l’image de son match, plein d’intensité, avec une interception très haute, au milieu du terrain, il pose ensuite deux dribbles avant d’aller fracasser la balle dans le cercle, pour un dunk qui fera se lever toute la salle.

Bref, une action spectaculaire symbole d’un juste match.

Le « pas top » du jour : Paul Lacombe : OK, on fait les fines bouches. Mais c’est qu’il nous a habitué à quelques hauts sommets ces derniers temps notre « bronzé », si bien que de le voir sortir pour 5 fautes avec une évaluation négative, ça nous rend un peu chafouins. Malheureusement, Paul nous a fait du Paul. Rapidement miné par les fautes, il a eu du mal à trouver son rythme, il a passé pas mal de temps sur le banc, ce qui n’aide pas. Dommage, quand on voit la moisson de points de Dee Bost en pénétration, on peut se dire que Paulo aurai pu faire un festival lui aussi.

Bref, ce soir, le soleil était aussi bien caché pour Paul Lacombe. Mais il reviendra très vite, pour sûr.

Le chiffre à retenir : 44 : C’est le nombre de rebonds pris, dont 19 offensifs. C’est énorme, et le double du total de rebond gobé par les joueurs de Nanterre. C’est simple, on a pris quasiment autant de rebonds offensifs qu’eux ont pris de rebond tout court. Performance exceptionnelle qu’il faut souligner, et qui nous a franchement bien servi au moment de lancer les contre attaque et de jouer du jeu rapide comme le souhaite Maitre Sasa.

Bref, il fallait bien ça pour compenser la moisson de ballons perdus et de lancers francs ratés ce soir.

La citation du jour : L’analyse de Will Yeguete, après la victoire et son quasi-double double.

« Si on prend du rebond et que l’on défend bien, on sera difficiles à jouer. À nous de rester constants. Le double-double ? J’aurais bien aimé, mais 10 points et 8 rebonds, je prends. »

La question du jour : À quand le prochain match ? En ben dans une semaine. Depuis début octobre, la Roca Team n’avait pas eu autant de repos en cumulé. Une semaine pleine, sans coupe d’Europe, et avec un « simple » déplacement à Chalon en ligne de mire, voilà qui annonce du repos, et du travail du côté de la salle omnisport.

Bref, de quoi charger les batteries à bloc avant le rush des fêtes de Noël.

Les photos de la rencontre

On se retrouve très vite

N’hésitez pas à partager cet article à toutes ces personnes à qui vous voulez du bien, afin de leur montrer qu’en Principauté, les équipes professionnelles aux frontières du réel ont toujours la cote (enfin sauf quand elles jouent avec et comme des pieds) !

Et si vous voulez être vraiment au top de ce qui se fait de mieux sur les réseaux sociaux, followez (c’est comme ça qu’on dit dans le jargon) notre compte Twitter, ou notre compte Instagram, seuls endroits où vous trouverez toutes les infos trépidantes sur la Roca Team, et bien plus encore !